Chartres métropole

Le Regroupement :
Conformément à la réforme territoriale, les communes ou communautés de communes de moins de 5000 habitants doivent être regroupées au 1er janvier 2014. La communauté de communes du Bois-Gueslin est passée sous la barre des 5000 habitants suite au départ de Thivars au 1er janvier 2012. La CCBG* était donc  contrainte de se regrouper avec une Communauté plus importante. Plusieurs communautés étaient envisageables : Voves, Bonneval ou Chartres. 
Notre bassin de vie se trouve à Chartres : emplois, santé, collèges, lycées, transports, loisirs, aménagement territorial (SCOT*). Les élus communautaires et les conseils municipaux des communes ont donc décidé de rejoindre «  Chartres Métropole » au 1er Janvier 2013.

 Cela signifie que les compétences suivantes sont transférées à Chartres Métropole :

1/ La compétence économique
La Zone économique du Bois-Gueslin fusionne avec l’espace économique de Chartres Métropole (CM*) qui aura en charge le développement, la gestion, l’entretien et qui percevra les taxes dues par les entreprises de la zone.


2/ La compétence  eau et assainissement
Chartres Métropole a en charge l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement des eaux usées sur tout son territoire. Toutefois, Chartres Métropole mène actuellement une réflexion sur sa politique de l’eau. En conséquence, l’eau et l’assainissement de notre commune resteront gérés par  nos soins durant encore 1 à 2 années.

 
3/ La compétence Ordures ménagères et la déchetterie
La fusion du Bois-Gueslin avec CM entraine la disparition du  SIRTOM* du pays Chartrain. En effet, les 14 communes restantes du SIRTOM ont décidé la dissolution du syndicat, car il était désormais difficile d’assurer un équilibre financier satisfaisant.
Les 14 communes sont accueillies par 3 syndicats voisins : Auneau, Brou-Bonneval-Illiers et Courville. 
La déchetterie de Dammarie est transférée à Chartres Métropole.
CM assure désormais la compétence Ordures Ménagères pour Dammarie

4/ La Compétence Centre Aéré
Chartres Métropole a la compétence « Jeunesse - Centre Aéré » pour les communes rurales. Le centre situé rue de la Filerie, construit par la CCBG, sera donc désormais géré par CM.