Questions / Réponses

Poser une question



Madame la Maire En analysant la facture d'eau que nous avons reçue en Juillet à partir des chiffres réels de consommation, j'ai la désagréable surprise de voir encore le prix le l'eau augmenter fortement . La part proportionnelle de CMEAU augmente de +12.7%, la Préservation de la ressource +1% la redevance prélèvement (collectivité) +11 %, la lutte contre la pollution +1.2 % soit au total une hausse de 8.7 % du prix du m3 celui-ci passant de 1.925 TTC à 2.093TTC. La préservation de la ressource n'ayant augmenté que de 1 %, j'en déduit que ce n'est pas la rareté future de l'eau potable qui est la cause de la hausse. La lutte pollution augmente de 1.2 % j'en déduit aussi que ce n'est pas le critère principal. Par contre toutes les parts CMEAU et Collectivité sont augmentées de 12% et là je me pose des questions sur la justification de ces hausses : pour refaire les réseaux ? Pour payer les nouveaux compteurs "gratuits" (voir le journal de CM)? Pour que CMEAU fasse du profit pour alimenter l'actionnaire privé et l'actionnaire publique ? Je m'étonne Madame la Maire que l'ensemble des Élus nous représentant dans CM ait voté ce genre de décision sans que cela ne soit publié dans je journal de CM alors que cela a un impact le budget de tous les utilisateurs. Mais peut-être que si nous avions une information un peu plus détaillée et vraie des évolutions de nos factures je n'aurai peut-être pas manifesté mon mécontentement et mon inquiétude sur ce qui nous attends à l'avenir. Veuillez agréer, Madame la Maire, mes salutations distinguées. JP RiCHARD - Question posée le samedi 15 juillet 2017
Bonjour Monsieur, la revue "votre agglo" a expliqué a plusieurs reprises les raisons des augmentations de la facture eau et assainissement. Je vous rassure, il ne s'agit pas de faire du profit. Le budget de l'eau est indépendant, uniquement alimenté par les usagers, dans le but en autre de réhabiliter les réseaux.J'ajoute simplement qu'il s'agit également d'harmoniser et à terme uniformiser le prix sur l'ensemble du territoire. Bien cordialement Mme Lhermitte
Bonsoir , nous avons fait passer l'information dans le carnet de liaisons des parents, à la rentrée prochaine la semaine de 4.5 jours et les TAP continuent. Pourquoi ? - il est impératif de prendre le temps pour organiser l'après TAP. Nous avons mobiliser pour les TAP tous les agents communaux ,et les associations, et il faut désormais modifier leur tâches et horaires. Mais - La raison principale est l'intérêt des TAP. Si beaucoup de communes se contentent de garderie, nous, nous avons organisé de réelles activités dans l'intérêt des enfants. Le bilan fait cette semaine avec tous les membres du comité de pilotage ( parents, enseignants, animateurs dont les employées municipales, élus, associations FR et PEP ) est sans appel. Les TAP sont une réussite à Dammarie. La fatigue des enfants est effectivement constatée. Les TAP en sont ils la cause ? Bien sûr nous nous interrogeons sur la rentrée 2018, nous avons un an pour interroger les parents, et nous organiser. Par ailleurs si les aides de l'Etat ne suivent plus pourrons nous maintenir les TAP ? L'intérêt des enfants seul est essentiel, et si nous devons abandonner les TAP, je le regretterai. Bien cordialement Mme Lhermitte
Madame la Maire Je me permet de vous contacter suite au courrier reçu de Chartres Métropole concernant la création d'un prélèvement de 30.80 ? TTC par an pour frais de contrôle tous les 5 ans. Mais contrôle de quoi ? Les habitations d'Ormoy ont été contrôlées en 2012. Beaucoup, dont la mienne ont été classées non conformes. Que s'est-il passé depuis 2012 : rien ! Que se passe -t-il en 2017 : la création d'une "taxe" Pour faire quoi : pour me redire que mon installation n'est pas conforme! Je n'ai pas besoin de payer pour le savoir, je n'ai pas fait de travaux depuis 2012. Je n'ai pas fait de travaux car CM ne nous a jamais dit ce qu'il fallait faire à Ormoy pour être conforme. Vous-même avez évoqué différentes hypothèses : raccordement tout à l'égout, remise à niveau des installations actuelles, ... Alors, la création de cette "taxe" est un très mauvais signe pour nous. CM nous laisse sans réponse officielle, sans directive techniques, sans conseil. Par contre "payer" semble être sa seule proposition. Enfin et pour terminer en beauté, on nous demande de payer "à l'avance" le service rendu par CM à savoir un contrôle. Faut-il devenir aussi le banquier de CM ? L'objectif est-il de fournir de l'activité aux services de contrôle? Je souhaite, Madame la Maire que vous relayez mon message à l'Elu en charge du SPANC afin d'obtenir des réponses claires sur : que devons -nous faire soit individuellement soit groupés, quelle aide technique et financière de CM pour arriver à la conformité exigée? Veuillez agréer, Madame la Maire, mes salutations distinguées. JP Richard - Question posée le mercredi 28 juin 2017
Bonsoir Monsieur, je me permets de vous répondre avant même que Chartres métropole vous informe. - Le contrôle de la conformité des installations tous les 5 ans est une obligation légale. Obligatoire donc et à la charge des abonnés. Afin de répartir le coût, Chartres métropole va proposer à chacun, dès le 2ème semestre de cette année, la possibilité de facturer 1/5 de ce coût/an (environ 30€/an). - Les personnes qui adopteront cette possibilité pourront par ailleurs bénéficier de la commande groupée des vidanges des fosses, ce qui devrait réduire fortement le coût de cette intervention. Dans le schéma directeur de l'eau, Ormoy, comme beaucoup de hameau sur les 46 communes, ne sera pas raccordé au tout à l'égout. Je fais part de ce message à Mr Bellamy, Vice président en charge de l'eau et de l'assainissement. Bien cordialement mme Lhermitte
Bonjour Madame, je suis venue voir sur place les espaces verts de Concrez. - Nous ne possédons pas une prairie de 2 ha. Le propriétaire est un particulier. - Aucun chardon n'a été observé, il s'agit d'une plante qui lui ressemble un peu et il n'y a que 4 ou 5 pieds sur les espaces communaux. J'ai demandé aux employés de les enlever.Par contre, nous avons observé avec plaisir des orchidées sur le rond point. - Les trottoirs sont entretenus par les habitants. La gestion différenciée et le zéro phyto sont une obligation pour les collectivités depuis le mois de janvier 2017. D'ici 1 mois du matériel adapté sera opérationnel mais toujours dans cette démarche. Cordialement Mme Lhermitte
Bonjour madame, quel dommage que vous ne soyez pas venue à la réunion d'information du 29 novembre dernier. Nous avons expliqué la démarche "zéro phyto" ainsi que les obligations des communes à ne plus utiliser de pesticides depuis le 1er janvier 2017. Par ailleurs, le dernier bulletin municipal explique l'application de cette loi et les réalisations prévues en différents points sur la commune.
Bonjour Monsieur, Le schéma directeur de l'eau et de l'assainissement collectif prévu sur les 20-25 ans à venir, compte tenu des coûts, a été présenté récemment au conseil communautaire. Pour Dammarie, la station d'épuration jugée obsolète et sa réhabilitation trop couteuse, sera supprimée. Le réseau collectif sera rattaché via les communes voisines à la grande station de Mainvilliers. Seul le hameau de Vovelles sera raccordé. Je n'ai cependant pas de date à vous annoncer, ni pour la station, ni pour Vovelles. Pour ce qui est de l'assainissement non collectif les études prévues sur l'ensemble des 46 communes ne sont pas terminées. Je ne manquerez pas de vous informer ainsi que la population dès que l'étude sera terminée. Cordialement Mme Lhermitte
Bonsoir Monsieur, la fibre est déjà sur Dammarie mais uniquement à l'école, la mairie et la médiathèque. Désolée mais pour l'instant, la fibre sur Vovelles n'est pas d'actualité. Il y a quelques années, l'ex communauté de communes du Bois Gueslin et la RSEIPC de l'époque, a fait installer une boucle BLR sur le château d'eau afin de faciliter les connexions y compris sur Vovelles ; le mieux est donc que vous vous mettiez en contact avec Chartres métropole ou l'ex RSEIPC de Lucé afin de savoir comment en profiter. Bonne soirée
Effectivement le prestataire de Chartres métropole qui distribue votre agglo pose beaucoup de problème et dans toutes les communes. Je vais de nouveau faire remonter l'info et à défaut nous avons 2 solutions : la commune distribue ce que je ne souhaite pas compte tenu du temps a y consacrer ou une personne de la commune et rémunérée par l'agglo le fait. Mais qui choisir ? selon quels critères ? Je repose la question au conseil prochain et dès aujourd'hui j'en informe l'agglo. Bon dimanche
Une réunion publique est programmée le 29 novembre à 18h, à la mairie, afin d'expliquer le cadre réglementaire de cette démarche "zéro phyto" ainsi que les aménagements et investissements prévus à cet effet sur la commune.
Bonjour, nous avons 4 mares, et cet été une entreprise est venue pour estimer le coût de l'entretien, lequel se fera avant la fin de l'année. Il s'agit de renforcer les berges et faciliter l'accès aux pêcheurs. Bonne journée Mme Lhermitte
Chartres métropole a repris la gestion de l'eau des communes et crée une structure une SEMOP (société d'économie mixte à opération unique )qui permet de se libérer des grands groupes. Y sont actionnaires Chartres métropole majoritaire et Alteau. Quant au prix il est la conséquence des nombreux investissements eau et assainissement prévus dans les 15-20 ans à venir dans les communes et pour les communes. Et la conséquence aussi du souci d'harmoniser le prix de l'eau encore différent d'une commune à l'autre. Pour Dammarie,notre prix faisait partie des plus faibles c'est vrai mais nous avons une station d'épuration très vieillissante et il faudra bien trouver une solution. Les autres communes participeront dans ce cas au travaux sur notre station ou le plus raisonnable sans doute notre raccordement à la grande station de Chartres-Mainvilliers. On se focalise beaucoup sur le prix de l'eau, cette ressource épuisable,pour ma part je compare souvent ce prix à un paquet de cigarettes ou à des produits de la consommation. Cela dit effectivement le prix a beaucoup augmenté et j'espère avoir répondu à votre question. Bien cordialement Mme Lhermitte
Oui bien sûr, mais cela ne sera pas comme les années passées. Comme je vous l'ai annoncé, la tonte sera différentiée. C'est à dire une tonte régulière sur les abords des rues et les passages, et plus espacées par ailleurs. Cette année est une phase de transition dans la démarche adoptée "zéro phyto et préservation de la biodiversité". Démarche obligatoire fin 2018. Par ailleurs les mares dont celle de Ormoy vont faire l'objet d'un "nettoyage". Une entreprise passera prochainement pour en évaluer le coût, et réaliser le travail si le devis convient. Cordialement
Bonjour, les raisons ou informations que j'ai actuellement concernent les autorisations de la SNCF sur la zone de Gellainville (passage à niveau de la 154) et donc les travaux de raccordements. L'entreprise ERDP ne nous a pas donné de nouvelle date de mise en service. Bien cordialement
Bonjour, notre village à 23 logements sociaux dont 5 pour des personnes âgées construits récemment. Nous n'avons pas de projet actuellement. Que cela ne vous empêche pas de participer à la vie du club ! Cordialement
Les éoliennes sont installées, mais pas encore mises en service. Elles le seront prochainement. Je rencontre l'entreprise ERDP à ce sujet vendredi, je parlerai de ce problème, mais il serait bien que j'en sache un peu plus. Je vous invite à écrire à l'adresse mail de la mairie pour expliquer en détail vos problèmes et à quelle date ils ont commencé. cordialement Annick Lhermitte
Bonjour Madame, depuis notre entrée dans chartres métropole, les Familles Rurales ne Dammarie ne gèrent plus le centre de loisirs. La compétence a été transférée à Chartres Métropole, laquelle a désigné cette année, les PEP comme prestataire de service. Donc si vous souhaitez avoir les tarifs il faut s'informer auprès de son service "jeunesse" de Chartres Métropole. Bien cordialement Annick Lhermitte
Effectivement, mais il était mentionné si le temps le permet. Les machines utilisent de l'eau et s'il gèle, elle arrête et c'est ce qui s'est passé. Le passage est reprogrammé, vous allez bientôt recevoir un nouvel avis. Il y sera mentionné que à minima, les propriétaires doivent décoller la terre et les herbes si besoin est afin de faciliter le nettoyage. Merci de votre compréhension
La procédure pour interdire des poids lourds est longue et pas sans conséquence sur la circulation dans les villages voisins; lesquels seraient consultés lors de cette procédure. Le conseil a décidé de faire des aménagements dans le bourg et les hameaux afin de limiter la vitesse. L'étude en cours consiste à prévoir différents aménagements, d'obtenir les autorisations - départementale notamment - puis de chiffrer le projet et rechercher des subventions, avant appels d'offres et travaux. Tout projet dans une commune demande du temps. Il ne peut être fait des aménagements sans étude globale, sans autorisation et sans subvention. Cela signifie simplement que les travaux seront commencés dans le meilleur des cas dans 1 an.
Dans le flash info distribué la semaine dernière, nous avons évoqué des incivilités dont les chiens (aboiements, déjections, etc...). Lorsque nous connaissons le nom du propriétaire un courrier de la mairie lui est envoyé. Pour ce qui est de la vitesse, les gens roulent trop vite partout. Nous avons prévu des aménagements, mais compte tenu des incivilités vont-ils faire ralentir ? Nous le souhaitons ...
En fait la rue de la Rigauderie arrive sur la place de l'église, place qui n'est pas prioritaire. De même pour la place opposée lorsque l'on sort du parking de la médiathèque.
Effectivement le temps est très court. Pour l'instant nous avons décidé - selon la loi- d'appliquer la réforme des rythmes scolaires et donc de mettre en place qu'une garderie dite "animation" car des animateurs seront présents. Mais il ne s'agit pas d'un projet d'animation comme nous l'avions imaginé au départ; pour l'année 2014-2015, il ne s'agira que d'un encadrement avec des jeux, principalement. Nous travaillons actuellement à la réorganisation du personnel qui interviendra pendant ce temps, et au recrutement d'animateurs pour le rentrée 2014. Je ne peux vous dire si cela sera payant car le nouveau conseil n'a pas encore pris connaissance de ce dossier. Ce pose également le transport scolaire. L 'étude est également en cours.
La sécurité des piétons et des voitures est une priorité du mandat. La commission "sécurité" et le nouveau conseil vont étudier l'ensemble des problèmes de la commune. Bourg et hameaux/ voies communales et départementales. Des mesures seront prises et je l'espère adaptées à notre commune. Maintenant, entre l'étude, les accords notamment sur les routes départementales, les décisions, l'estimation financière, les appels d'offres et les travaux, comprenez que je ne peux et ne veux surtout pas vous donner de delai.
Désolée, mais je ne peux que vous redire la réponse faite au précédent commentaire. Quant au fait que les hameaux se sentent délaissés, je l'entends bien, certaines rues du bourg aussi. Pour ce qui est des décorations de Noël nous avons privilégié l'entrée du bourg venant de Chartres, et le centre bourg afin que tous puisse en profiter.
Bonsoir Monsieur, Parmi les projets à venir il y a -entre autre - la sécurité dans Dammarie , son embellissements et la réfection des nombreux trottoirs si on compte Dammarie et ses hameaux. Quant au terrain synthètique, il n' appartiennt pas à Dammarie, mais au SIVOM réunissant les 5 communes de l'ex communauté de communes du Bois Gueslin. Ce terrain ainsi qu'un terrain de tennis couvert à Ver Lès Chartres, un anneau d'athlétisme à Mignières et un city stade à Fresnay sont financés par les 5 communes du SIVOM. Jamais Dammarie seul aurait financé un tel stade. Le foot n'est pas prioritaire, et les 5 communes du SIVOM ont bien pris soin de diversifier les équipements sportifs. Comprenez que ce terrain est situé à Dammarie parce qu'il y a déjà les infrastructures, que le tennis couvert est à Ver lès Chartres parce qu'il y a déjà des équipements tennis sur cette commune, etc... Parmi les projets futurs il y a les logements sociaux pour les personnes âgées ( Les euréliales) dont les travaux vont débuter en 2014, la réhabilitation du bâtiment de l'ancienne poste, etc... Les projets ne manquent pas et dans l'intérêt de tous. Ce terrain et les autres équipements que j'ai cités ne vont pas mettre à mal les finances communales. Enfin les communes voisines participent aux équipements sportifs et c'est bien ainsi.
Bonsoir Monsieur, les tarifs 2014 ont été votés par le conseil communautaire de Chartres Métropole en décembre 2013. Le prix de l'eau est à 1,0371 €/m3 et baisse donc de 5,72% ; la redevance additionnelle de 0,0681 €/m3 est supprimée, une autre apparait de 0,067€/m3. Globalement, le prix de l'eau a donc baissé en 2014. C'est une bonne nouvelle. Pour ce qui est de l'assainissement non collectif, nous n'avons pas d'informations à ce jour. Le problème n'a pas encore était débattu.
Bonjour, Le SIVOM composé des 5 communes de l'ex comcom du Bois Gueslin etudie actuellement les travaux suivants : A Dammarie, un terrain de foot synthètique, àMignières un anneau d'athlétisme, à Ver les Chartres un terrain de tennis couvert, ou la couverture d'un ancien et la réalisation d'un autre terrain non couvert et à Fresnay un city stade. Les études ne sont pas terminées, et donc les appels d'offre non lancés ou en cours pour certains, je ne peux donc vous donner de chiffres précis pour l'instant. Nous avons des estimations et les subventions sont en cours de demande. Pour ce qui est de l'autofinancement par le SIVOM il sera alimenté par les communes en fonction de critères dont le nombre d' habitants, le nombre de logements sociaux, etc...établis ensemble. Sans le SIVOM, Dammarie seul n'aurait pas investi dans un terrain synthètique, c'est la participation de tous qui fait que ces investissements sont possibles. Enfin, les communes environnantes réunis en SIVOM vont participer aux équipements sportifs qui "profitent" à tous et bien au délà du territoire du SIVOM. Cordialement
Bonjour Monsieur, sur les taxex foncières il n'y a plus de taxe d'intercommunalité par rapport à l'an dernier. Elles doivent donc avoir baissé car nous avons maintenu les taux de 2011. Pour ce qui est de la taxe d'habitation, un administré m'a apporté son avis d'imposition. Le taux de la commune à diminué mais effectivement une taxe intercommunale apparait. Forcément Chartres métropole. Nous allons nous renseigner à ce sujet. Pour ce qui est de l'adhésion à Chartres Métropole, je vous rappelle que nous avons refusé l'adhésion en toutes connaissances de cause et par la suite nous avons était obligé d'adhérer car notre communauté de communes n'atteignait pas 5000 habitants. Enfin, pour ce qui est des conséquences financières de notre adhésion : Effectivement la facture d'eau va probablement augmenter, mais au centre extrascolaires, les tarifs ont diminué. Nous bénéficions d'une dotation de solidarité, et la facture au service d'incendie (SDIS) est désormais pris en charge par Chartres métropole. Ces 2 exemples allègent d'autant le budget communal. Alors 2 solutions s'offriront lors du prochain budget : réduire les taxes communales ou investir dans les trottoirs par exemple ou autres. Cordialement
Bonjour Monsieur, -le budget de l'eau est indépendant, cela signifie qu'il est alimenté par les recettes de vente d'eau, et des subventions, non par les impôts, - le personnel de la CCBG est effectivement affecté à Chartres Métropole, cette dernière devant maintenant entretenir notamment la zone d'activité du Bois Gueslin. Pas à temps plein sur la CCBG, 2 personnes sur 3 sont restés pour partie sur la commune de Mignières. - quant aux locaux ils reviennent à Chartres Métropole : Le centre extrascolaire situé sur Dammarie est désormais géré par CM via l'association Famille Rurale départementale - les prix des séjours demandés aux familles ont d'ailleurs baissé - quant aux locaux situés dans la mairie de Mignières, ils sont utilisés par le SIVOM du bois Gueslin. Désolée d'avoir tardé à vous répondre. Annick Lhermitte
Bonjour Mme le Maire, Je souhaite vous soumettre 3 points concernant Vovelles. - Un "ralentisseur" à été installé à la sortie de Vovelles en direction de Dammarie. Sa hauteur ne dépasse pas 5 cm et ne fait ralentir personne ! donc une dépense totalement inutile puisque pas de résultat. De l'autre coté en direction de Vovette, pas de ralentisseur en vue. S'il doit y en avoir un, il faut qu'il remplisse son rôle. - La circulation des poids lourds est insupportable d'autant qu'il s'agit la plupart du temps de camions qui quittent l'autoroute à Thivars pour rejoindre la route d'Orléans, itinéraire donné par les GPS. Devant chez moi, dans les "bons jours" c'est plus de 20 camions et de plusieurs nationalités. Il serait judicieux d'interdire la circulation pour les plus de 3t5 en transit qui n'ont rien à faire sur nos routes si ce n'est détériorer gravement la chaussée qui réduit en largeur (voir les morceaux de bitumes arrachés sur les bords de route). On ne peut plus passer à 2 voitures sans aller dans le bas coté avec des ornières monstrueuses. Vun qu'il n'y ai aucun entretien des routes, ça deviendra vite une largeur de piste cyclable... - Nos amis cultivateurs continuent à circuler avec les roues chargées de boues. Les routes sont immondes et les voitures en profitent largement. Et si ce n'est pas la boue, c'est la poussière, car ils ne roulent pas à 10Km/h... Impossible d'avoir une voiture présentable plus de 48h. Et on a de la chance, il ne pleut pas beaucoup. Merci d'avance pour vos réponses et/ou actions. - Question posée le vendredi 14 janvier 2011
Bonjour Monsieur, je transmet vos remarques à Mr Masselus notre conseiller général. Cordialement
J'ai régulièrement des rencontres avec la gendarmerie, chaque commune a un référent. Que ce soit pour les incivilités des conducteurs, des problèmes de nuisances, etc... Ils sont donc regulièrement informés. Ils viennent souvent faire des contrôles et notamment de vitesse , d'alcoolémie etc...
Bonjour, l'arrêté n'est pas d'actualité, d'autant que les taxes vont probablement s'appliquer également sur les routes secondaires.Et puis cela ne ferait que déplacer le problème - si problème il y a - chez nos voisins. C'est donc en concertation avec les communes voisines que se prend ce type d' arrêté. Pour ce qui est des petits aménagements "ridicules" réalisés, dans le respect de la loi, - la voie doit être maintenue à 4m - nous avons la naïveté de penser que cela va quand même ralentir les véhicules. Malheureusement nous ne maitrisons pas les incivilités - déchets divers lancés par la fénêtre - et le manque de respect du code de la route.
Notre pharmacien a rendu sa licence sans nous en informer. maintenant une ouverture dépend de critères spécifiques que nous ne maitrisons pas. Une rencontre avec le président du conseil de l'ordre des pharmaciens est envisagé car même la proposition de la pharmacienne de Thivars pose problème.
Bonjour Monsieur, Chartres métropole a la compétence de l'eau, cela signifie par notre fusion, que la commune perd cette compétence. Nous - la commune - gérons encore 1 an ou 2 par convention signée avec Chartres Métro, le temps de la mise en place de tout ce service. Je dis que le prix de l'eau augmentera dans les années à venir parce qu'il y a beaucoup à faire en la matière, y compris à Dammarie. Nous avons des réseaux vieillissants et une station d'épuration à rénover voire agrandir. Le budget de l'eau est autonome, alimenté entre autres par la recette des abonnés. S'il y a depense d'investissement, il doit y avoir recette supplémentaire. L'agglo fixe le prix de l'eau, en fonction de toutes les dépenses y compris de celles liées à l'entretien donc Véolia actuellement. Voilà le sens de mon propos. Bien cordialement Annick Lhermitte
A la cantine, comme à l'école nous apprenons la vie en société. Un réglement intérieur règle cette vie dans le respect de tous. Les investissements futurs sont étudiés chaque année et votés en mars. Le parking n'était pas une priorité face aux gros travaux - isolation - des écoles étalés sur 2 ans. Les parking aux écoles sont inscrits pour 2013, non encore votés. Quant aux trottoirs sur Dammarie, c'est aussi notre préoccupation, mais non inscrits pour l'instant. Avec les 5 hameaux et le bourg cela mérite réflexion et étude technique et financière, d'autant qu'avant cela, il faudra enfouir tous les réseaux.
Bonjour Madame, Voici quelques précisions déjà présenté sur le site : Le dossier éolien date de 2006, il a été accepté à l'époque par la commune et la communauté de communes après réunion publique. Ce projet a été refusé en instance supérieure . L'entreprise a fait appel depuis, et il y a 1 mois environ, elle m'a téléphoné pour me dire qu'elle avait gagné son procès. Nous avons affiché ce nouvel accord. Nous n'en savons pas plus. Quand seront-elles construites ? Elles sont prévues à droite en allant route de Fresnay. J'ajoute que Boncé ne fait pas partie de la comcom du Bois Gueslin, et à l'époque en 2006 vous n'avez pas été consulté. En 2006 il y avait Fresnay, La bourdinière St Loup, Thivars, Migniières, Ver lès Chartres et Dammarie.
Désolée, mais cela n'est pas comparable. Chartres Métropole ne prélève pas de taxe d'habitation sur Dammarie ! et la taxe du Bois Gueslin est une taxe de zone. Les habitants n'auront pas de taxe particulière prélevée par CM. CM aura les compétences principales : activité économique, eau et assainissement, activité du centre extrascolaire.
Chartres prend les compétences suivantes : activité économique (Zone du Bois Gueslin), l'activité centre de loisirs ( centre situé à Dammarie mais appartenant à la comcom du Bois Gueslin), l'eau et l'assainissement collectif - dans 2 ans - et la gestion des ordures ménagères ( le SIRTOM ddisparait au 1er janvier 2013) Quant aux tarifs ? Acutuellement le taux d'enlèvement des ordures ménagères est le même au SIRTOM et à Chartres métropôle, le prix de l'eau est plus élevé effectivement.
Bonjour, le diagnostic sur l'ensemble des communes est quasi terminé, Fresnay le Comte est en cours, c'est la dernière commune. Nous ne disposons donc pas encore des résultats en mairie ou en communauté de communes - dont l'existence est maintenue jusqu'au 31/12/2013 comme nous l'avons voté en conseil - Pour ce qui est des travaux préconisés, comme nous vous l'avons annoncé lors de la réunion publique, nous vous conseillons d'attendre que la communauté dispose du document puis demande des subventions auprès de l'agence de bassin Seine Normandie. Subvention que vous aidera à financer les travaux. Cela dit rien ne vous empêche de vous mettre aux normes dès maintenant, à titre individuel. Bonne journée